STANAKSHOT
France - air force

Photo#1100 : Dassault Mirage F1CR (650/33-CJ), avion de reconnaissance à réaction de l'Armée de l'Air française au roulage à Kleine-Brogel (BEL) en 2005

France - air force
tofcomp#1100 Mirage F1 de l'Armée de l'Air française au roulage à Kleine-Brogel (BEL) en 2005
Photo#1100-1-Dassault Mirage F1CRPhoto#1100-2-Dassault Mirage F1CR
Photo#1100-3-Dassault Mirage F1CRPhoto#1100-4-Dassault Mirage F1CR
fbtof#1100 Mirage F1 de l'Armée de l'Air française au roulage à Kleine-Brogel (BEL) en 2005
auteur : Stéphane Pichard
20.07.2005
Canon EOS 20D   168mm
f/11.0   1/250s   200iso
photo#1101 next
Dassault Mirage F1CRcn: 650sn: 650reg: 33-CJ
ER 01.033 Belfort, Reims (FRA)     France - air force France - air force
insigne : Hache, SAL33
Kleine-Brogel 2005 (spotterday, Belgique)

stocké en 2012

reconnaissanceréacteur
roulage vue de droite
train d'atterrissage sorti
lien forum :
lien HTML :
 
Pas mal
1
VOTE
[ Write a comment ]

_ stanak le 24.12.2005

Depuis août 2005, la France a déployé un détachement aérien à Douchanbé (Tadjikistan) à l'occasion des élections législatives en Afghanistan. Le détachement "Serpentaire" est composé de 3 Mirage F1CR et de 3 Mirage 2000D. 2 ravitailleurs KC135 FR (ravitaillement en vol) sont également stationnés à Manas (Kirghizistan).
Le samedi 1er octobre 2005, 2 Mirage F1CR et 2 Mirage 2000D ont effectué une mission d'appui feu au sud est de l'Afghanistan à la demande des forces spéciales françaises présentes au sol dans la région de Spin Boldak.
Les Mirage 2000D ont largué des bombes de 250 kilos guidées laser alors que les Mirage F1CR, habituellement employés pour des missions de reconnaissance photo, ont attaqué la cible avec leur canon de 30 mm. Une procédure rare qui témoigne de l’intensité de l’engagement. Du jamais vu depuis le premier semestre 2002, lorsque les avions français participaient aux frappes avec les Américains.

sources : armees.com, libération, defense.gouv.fr

répondre au message
update: 25.07.2005
"All photos are copyright © to their respective photographers and may not be used without proper permission."